Le mariage de Raphaëlle et Florent

Quel plaisir de travailler dans la bonne humeur ! Je peux vous dire que quand on est photographe il faut s'estimer chanceux de pratiquer cette profession pour au moins une raison : la joie et la bonne humeur des gens que l'on photographie. Et le mariage de Raphaelle et Florent en était rempli...

La journée commence vers 10h00 environ dans un salon de coiffure, sans pression, sans stress, rien que des sourires. Si c'est pas beau çà ! La mariée étant accompagnée de ses deux meilleures amies, l'ambiance est à l'humour et les rires s'installent progressivement : je saisie mon Canon et je shoot ! J'ai profité de la forte clarté de la pièce, qui offrait donc plus d'exposition, pour obtenir un peu plus d'éclats sur les visages (voir la photo ci-dessous). D'ailleurs quand l'occasion se présente j'aime exposer parfois plus à l'arrière plan pour faire "baigner" le sujet dans une lumière très blanche.

La journée s'enchaine avec le maquillage chez les parents de la mariée, toujours avec une humeur enjouée. Il va sans dire que si vous êtes entourés de votre famille et de vos amis les plus proches (même la maquilleuse était une amie d'enfance...), les intéractions ne peuvent êtres que bénéfiques.

Du côté du marié on s'active aussi ! En compagnie de tous ses témoins, il enfile veste et chaussures avec un enthousiasme tout particulier car il sait que ce jour n'est pas comme les autres. J'en profite pour faire une petite note concernant les préparatifs :